Les mots comme des fleurs II ...

dimanche 12 mars 2017

Rédactions SUPER-HÉROÏNES & HÉROS !

Chapitre : Héroïsme, héroïnes et héros.

les-super-heros-sont-bien-ancres-dans-notre

Deux excellents travaux réalisés par des élèves de 5ème C.

   Skyline, de son vrai nom Salomé Draon est une héroïne particulière. Descendante des grands dragons chinois elle possède les mêmes pouvoirs qu’eux : elle est capable de s’envoler au-delà des nuages et de cracher du feu, chaud comme la braise.

   Salomé est née dans un petit village nommé Ikar, au nord de la Chine. Elle a vécu une enfance paisible, jusqu’à l’âge de ses dix-huit ans, où ses pouvoirs furent révélés. Par la suite, elle quitta son village natal pour aller en quête d’aventures.

   Ses bottes, montantes jusqu’aux genoux, sont faites d’un matériau qui brille, telles les écailles vert émeraude d’un dragon. Son combi-short, de la même couleur, met en valeur son physique ; sa cape rouge rubis virevolte dans les airs, imitant les ailes d’un dragon. Sur son torse se trouve l’animal cracheur de feu argenté, montrant sa puissance. Ses yeux, aussi rouges que les flammes, brillent comme des étoiles.  Ses longs cheveux noirs aux reflets flamboyants volent dans le ciel, et ses grandes ailes sont aussi imposantes qu’un royaume tout entier.

   Les ennemis de Skyline sont redoutables : elle doit faire face au roi de pique, à la reine de trèfle, au valet de cœur et à l’as de carreaux ; tous issus du même univers. Durant son dernier combat contre le valet de cœur, elle reçut un coup de sa dague à l’avant-bras droit, lui laissant une longue cicatrice.

   Cette héroïne a gravé son histoire dans celle de l’humanité et continua à voler sur la ligne de l’horizon ; d’où son nom : Skyline

                                                                                        Par Alice C.B.

Attention pour la rédaction suivante ! Préparez-vous !  

kju

COUVERT-MAN                                                          

                 Couvert-man est un homme qui a hérité du savoir-faire de sa grand-mère. Elle avait une telle facilité à mettre la table (les  couverts …) pour manger le soir ! Son petit garçon l’a tellement vue faire qu’il avait mémorisé ses gestes. Il s’est entrainé jour après jour, nuit après nuit. Il avait découvert la « MAGIE COUVERTALE ».

                 Cette magie lui a servi à plusieurs grandes occasions comme : mettre le couvert pour soixante-sept personnes à un mariage, cent vingt-cinq personnes pour la fête d’un maire qui s’était fait élire à nouveau et même pour le président Jacques Chirac à un dîner de cinq cents personnes.

Il a comme costume une fourchette gonflable. Et sa devise est « la fourchette et le couteau c’est comme un pic et une lame de rasoir, ça pique et ça coupe ! ».

                Il n’est pas très musclé (en même temps avec ce genre de pouvoir on n’a pas besoin d’être très fort).Son pire ennemi est « Nappe–man ». Cet homme est son plus grand rival car il faut toujours qu’il soit avant Couvert-man,  sinon eh bien une table sans nappe ce n’est pas très joli ni esthétique. Mais il y avait un moyen de maîtriser cette magie … Il devait éliminer Nappe-man !

                Alors, une bagarre monstrueuse éclata entre ces deux  puissances, que dis –je, ces deux « Montagnes de puissances ». Combien de temps ce combat durera-t-il ? C’est une question que tout le monde se pose. La suite au dos de la page … (Suspense)

9284d4a47dce1046d31814b96f3ce873

                Finalement ce combat aura duré deux longues années. Nappe-man aura vaincu Couvert-man … mais non je plaisante, c’est le contraire ! Couvert-man aura vaincu Nappe–man et aura hérité de ses pouvoirs. Tout cela avant de découvrir un parchemin dans la maison de sa grand-mère, qui était caché dans l’armoire du salon. Et pour l’ouvrir eh bien il fallait tirer la dernière assiette du placard de la cuisine accrochée à un fil qui tirait une cloche, qui faisait couler de l’eau, qui faisait tourner une turbine, qui activait un mécanisme qui ouvrait cette armoire et mettait en évidence ce parchemin.

                Et juste pour obtenir ces pouvoirs il fallait lire les inscriptions notées dessus. Couvert-man aura réussi à maîtriser les six éléments pour une table parfaite ; l’assiette, la fourchette, le couteau, la cuillère, le verre et enfin la nappe.

                Je finis ce devoir sur cette conclusion : Couvert-man restera toujours le meilleur dresseur de tables de tous les temps.

                                                                                     Par Jérôme L.

2077721-dc_jam_poster

Il y existait déjà beaucoup de héros & héroïnes ... mais vous avez été inventifs ! TRÈS ! Résultat de recherche d'images pour "smiley rire aux larmes"

         

 

 

Posté par HGillot à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 27 février 2017

Les monstres dans les contes !

Une très belle réalisation par Chloé G. 6ème A ! Bravo !

Belle idée que le petit Chaperon Rouge ... sur la terrible langue du loup !

Brhhh ...

ChloéG

Posté par HGillot à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 11 février 2017

Héroïsme, héros et héroïnes !

... Nous terminerons ce chapitre à la rentrée ... Ce fut bien sympathique !

Un dessin d'Alice C.B. en 5C ... héroïne inventée ... ;-)

Héroïne Alice.

Bonnes vacances à toutes et tous !

Posté par HGillot à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 28 janvier 2017

Suite du CAUCHEMAR ... par les 6èmes A !

Encore des textes à faire peur ... Âmes sensibles s'abstenir !

Afficher l'image d'origine

   De loin, on aurait dit un gros tas de morve. Deux antennes visqueuses dépassaient de sa chevelure monstrueuse. Quand il tourna sa grosse tête verruqueuse, je vis que ses yeux étaient tombés. Ses canines jaunes et rouges de sang dépassaient d'une bouche d'hippopotame et salivaire.

   Il me tendit la main et je remarquai que ses gros et longs doigts se terminaient par des ongles remplis de mousse et biscornus. Bien que ses pieds étaient petits, son corps semblait gros et mou. Je n'avais jamais vu une peau aussi pleine de boutons qui s'éclataient et qui revenaient. Était-ce un monstre réel ou une vieille créature ?

Par Antonin et Antoine, 6 A.

Illustration choisie ci-dessous (beurk !) :

   De loin, on aurait dit une personne morte. Deux de ses membres gigotaient avec plein de sang dépassant de sa chevelure moche. On aurait  dit des poumons arrachés. Quand elle tourna son énorme tête, je vis ses yeux : ils étaient noirs avec un point blanc à l'intérieur. Ses canines étaient pleines de sang juteux et dépassaient de sa bouche pulpeuse et toute blanche.

   Elle me tendit la main et je remarquai que ses maigres doigts blancs se terminaient par des ongles enfoncés dans la peau. Son haleine  était repoussante … Son visage était blanc avec des taches de sang, son corps lui, semblait  maigre et tremblant. Je n’avais jamais vu une peau aussi gluante et toute sèche. 

Par Chloé G. 6 A. 

   De loin, on aurait dit un ogre. Deux bras dépassaient de sa chevelure vert fluo. Quand il tourna sa tête bleu foncé, je vis que ses yeux étaient rouges comme ceux des rats. Ses canines visqueuses dépassaient d'une bouche en sang et triangulaire.

   Il me tendit la main et je remarquai que ses maigres doigts se terminaient par des ongles poilus mais beiges. Son nez était petit et son corps  semblait moussu. Je n'avais jamais vu une peau aussi sale. Était-ce  un monstre cruel ou une douce créature ?  

Par Emma et Ornella. 6 A. Illustration choisie ci-dessous :

   De loin, on aurait dit un monstre. Deux cornes dépassaient de sa chevelure épaisse. Quand il tourna sa grosse tête poilue, je vis que ses yeux étaient rouges. Ses canines tranchantes dépassaient d'une bouche horrible et monstrueuse.

   Il me tendit la main et je remarquai que ses grands doigts se terminaient par des ongles crochus mais petits. Son corps semblait diabolique. Je n'avais jamais vu une peau aussi douce … Était-un monstre gentil ou une mauvaise créature ?

Par Florian D. 6 A.

   De loin, on aurait dit une araignée géante. Deux serpents dépassaient de sa chevelure brune. Quand elle tourna sa monstrueuse tête de lion, je vis que ses yeux étaient blancs. Ses canines rouges gorgées de sang dépassaient d'une bouche verte et noire.

   Elle me tendit la main et je remarquai que ses longs doigts se terminaient par des ongles pointus et sales. Bien que son nez était crochu, son corps semblait répugnant. Je n'avais jamais vu une peau aussi moche. Était-ce un lion ou une araignée ?

Par Quentin et Andy. 6 A. Illustration choisie ci-dessous (beurk !) :

   De loin, on aurait dit un animal géant qui se déplaçait à quatre pattes. Deux oreilles interminables dépassaient de sa petite chevelure brune. Quand il tourna sa monstrueuse tête ovale, je vis que ses yeux étaient vraiment effrayants. Ses canines aiguisées dépassaient d'une bouche baveuse et abondante de sang.

   Il me tendit la main et je remarquai que ses affreux doigts se terminaient par des ongles longs et pointus. Bien que ses sourcils étaient minuscules, son corps, lui, semblait battre des records en terme de grandeur. Je n'avais jamais vu une peau aussi blanche. Était-ce un monstre sanguinaire ou une créature qui me tendait la main pour être mon ami ? Qui sait ? Les monstres ne sont pas toujours méchants !

Par Lyna J. 6 A. Illustration choisie ci-dessous (Brhhh !) :

   De loin, on aurait dit un humain de trois mètres. Deux cornes dépassaient de sa chevelure de feu. Quand il tourna sa monstrueuse tête tordue, je vis que ses yeux étaient rouge vif. Ses canines ensanglantées dépassaient d'une bouche laide d'un mètre cinquante.

   Il me tendit la main et  je remarquai que ses longs et gros doigts se terminaient par des serpents venimeux. Son corps semblait être de la terre mélangée à du sang. Je n'avais jamais vu une peau aussi visqueuse. Était-ce un monstre des marrais ou une docile créature ?

Par Thomas G. 6 A.

   De loin, on aurait dit une fille. Deux bosses dépassaient de sa chevelure épaisse. Quand elle tourna sa grosse tête effrayante, je vis que ses yeux étaient rouges comme ceux d'un vampire. Ses canines tranchantes dépassaient d'une bouche énorme et sale.

   Elle me tendit la main et je remarquai que ses gros doigts se terminaient par des ongles pointus mais bien colorés. Son nez sentait mauvais et son corps semblait gros. Je n'avais jamais vu une peau aussi rugueuse. Était-ce un monstre carnivore ou une pauvre créature ?

Par Millian et Wissem 6 A. Illustration choisie ci-dessous :

Un monstrueux personnage,

   De loin, on aurait dit un gros chat. Deux cornes dépassaient de sa chevelure épaisse. Quand il tourna sa grosse tête de lion, je vis que ses yeux étaient rouges et énormes. Ses petites canines dépassaient d'une minuscule bouche baveuse.

   Il me tendit la main et je remarquai que ses doigts biscornus se terminaient par d'immenses ongles crochus. Bien que son nez était petit, son corps semblait énorme. Je n'avais jamais vu une peau aussi épaisse et sèche. Etait-ce un monstre cruel ou une gentille créature ?

Par Alan et Anastasia.

La créature,

   De loin, on aurait dit un monstre gélatineux dont on voyait les entrailles. Deux cornes de diable dépassaient de sa chevelure pleine de sang. Quand il tourna ses trente-sept têtes remplies d'asticots, je vis que ses yeux étaient globuleux et rouges. Ses canines tranchantes dépassaient d'une bouche visqueuse et étirée.

   Il me tendit la main et je remarquai que de ses doigts coupés ressortaient des ongles poilus et croûteux. Bien que son nez était mou, son corps ressemblait à une pieuvre. Je n'avais jamais vu une peau aussi verte que celle d'un poireau. Était ce un monstre dangereux ou une créature inoffensive ?

Par Sara et Sasha.

Bravo à vous toutes et tous ! Vos photos-illustrations choisies ne sont pas toujours passées correctement ... et c'est presque tant mieux !

Vous ne m'aurez pas épargnée avec toutes vos horreurs ... Je me vengerai peut-être ... ;-)

maquillage,monstre mi femme mi aragnée:

Posté par HGillot à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

6èmes ... vous savez pourquoi ... ;-)

 

Articles définis ...

Articles indéfinis ...

Articles définis contractés ...

etc.

Posté par HGillot à 21:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Atelier PHOTOGRAPHIE.

LIon

Nous avons décidé de travailler sur l'idée AVANT-APRÈS ... Nous avons pris des photos puis utilisé, en salle informatique, un logiciel gratuit de montages. Cela a donné des choses fort sympathiques !

D'autres photos dans l'album ATELIER PHOTOGRAPHIES ci-contre, à droite.

Quelques exemples ...

ElouannBis (1)

ElouannBis (2)

Juliette

Lorène&Lucie

Nous nous amusons bien, tout en apprenant plein de choses !

Posté par HGillot à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 19 janvier 2017

Attention, c'est MONSTRUEUX !

Suite à notre travail sur les Métamorphoses d'Ovide ... et après avoir visionné le clip de qui vous savez ...

Afficher l'image d'origine

... ahem ... je vous ai donc proposé, mes 6èmes, de rédiger à votre tour la description de monstres ... à partir d'un "texte canevas", à trous, modifiable à l'infini et selon votre inspiration ... Je n'ai pas été déçue !

Voici quelques travaux ...

   De loin on aurait dit un humain. Mais deux oreilles de chat dépassaient de sa chevelure brune. Quand il tourna la nuque, je vis sa tête aux yeux de sang et aux sclères noires. Ses canines reflétaient un immense sourire. Il me tendit la main et je vis qu'il avait des ongles énormes : des ongles noirs aux petites pointes rouges. Dans son dos on voyait de grandes ailes avec plusieurs plumes. On aurait dit un démon.

Alexandra G. 6ème C.

   De loin, on aurait dit une jeune fille. Deux grosses cornes dépassaient de sa chevelure poilue. Quand elle tourna la tête, je vis que ses yeux étaient sans pupille. Ses canines pleines de sang dépassaient d'une bouche verruqueuse et pleine de chair. Elle me tendait la main et je remarquai que ses mains et ses doigts se terminaient par des ongles effrayants et vraiment épouvantables. Son corps semblait bizarre. Je n'avais jamais vu une peau aussi horrible. Était-ce une gentille créature ou un monstre tout droit des enfers ?

Clément R. et Malo Q. 6ème B.

   De loin, on aurait dit un loup. Deux grandes oreilles pointues dépassaient de sa chevelure interminable. Quand il tourna sa tête immense, je vis que ses yeux étaient pleins de rage. Ses canines rouges de sang dépassaient d'une bouche terrifiante et immense. Il me tendit la main et je remarquais que ses longs doigts se terminaient par des ongles affreux aussi tranchants qu'un rasoir. Bien que son visage et son corps semblaient effrayants, je n'avais jamais vu une peau aussi étincelante.  Était- ce un monstre dangereux ou une gentille créature ?

Jade R. et Noéline D. 6ème B.

   De loin, on aurait dit un titan féminin. Deux grandes oreilles dépassaient de sa chevelure en pétard. Quand elle tourna sa grosse tête tordue, je vis que ses yeux étaient en feu. Ses canines jaunes dépassaient d'une bouche gluante et puante. Elle me tendit la main et je remarquai que ses grands doigts se terminaient par des ongles immondes et gigantesques. Bien que son visage était visqueux, son corps semblait maigre. Je n'avais jamais vu une peau aussi grasse. Était-ce un monstre laid ou une magnifique créature ?

Joyce B. et Emma C. 6ème C.

   De loin, on aurait dit une jeune fille. Deux cornes dépassaient de sa chevelure blonde. Quand elle tourna sa petite tête carrée, je vis que ses yeux étaient énormes et rouges. Ses canines longues de trois mètres dépassaient d'une bouche pleine de sang et de bouts de chair. Elle me tendit la main et je remarquai que ses minuscules doigts se terminaient par des ongles "embrocheurs de " et en terre ! Bien que sa voix était douce, son corps semblait musclé comme un titan. Je n'avais jamais vu une peau aussi difforme.  Était-ce un monstre sanglant ou une créature trompeuse ?

Maxence C. et Léo. 6ème B. Avec illustration ci-dessous :

   De loin, on aurait dit une mouche géante. Deux antennes dépassaient de sa chevelure gluante. Quand elle tourna sa terrifiante tête verte, je vis que ses yeux étaient blancs. Ses canines pointues dépassaient d'une bouche bavant du sang. Elle me tendit la main et je remarquai que ses longs doigts se terminaient par des ongles pourris et fins. Bien que son regard était sympathique, elle avait un air de psychopathe. Je n'avais jamais vu une peau aussi rugueuse. Était-ce un monstre gentil ou une horrible créature ?

Ethan et Léo, 6ème C.

   De loin, on aurait dit un gorille. Deux têtes dépassaient de sa chevelure graisseuse. Quand il tourna sa première tête hideuse, je vis ses yeux étaient injectés de sang. Ses canines moisies dépassaient d'une bouche craquelée à l'haleine fétide. Il me tendit la main et je remarquai que ses affreux doigts se terminaient par des ongles verruqueux ; soudain un vers sortit d'un de ses ongles ! Bien que son buste était velu, son corps semblait déformé. Je n'avais jamais vu une peau aussi visqueuse.

Était-ce un monstre maléfique ou une créature sortie des enfers ?

Louise et Solène. 6ème B. Avec illustration ci-dessous :

   De loin on aurait dit une créature. Deux cornes dépassaient de sa chevelure marron. Quand il tourna sa monstrueuse tête poilue, je vis que ses yeux étaient gros et rouges. Ses canines étaient énormes et dépassaient d'une bouche gigantesque et grosse. Il me tendit la main et je remarquai que ses énormes doigts se terminaient par des ongles pointus mais longs. Bien que son torse était petit, son corps semblait interminable. Je n'avais jamais vu une peau aussi poilue. Était-ce un monstre horrible ou une effrayante créature ?

Mathéo B. 6ème B.

   De loin, on aurait dit un troll. Deux cornes dépassaient de sa chevelure obscure. Quand il tourna sa grande tête farfelue, je vis que ses yeux avaient un liquide visqueux. Ses canines crochues dépassaient de sa bouche noire et sèche. Il me tendit la main et je remarquai que ses énormes doigts se terminaient par des ongles répugnants mais petits. Bien que son corps semblait grand, je n'avais jamais vu une peau aussi rugueuse. Était-ce un monstre glauque ou une répugnante créature ?

Alexandre H. & Maxence S.  6ème C. Avec illustration personnelle par Alexandre H. ci-dessous :

Monstre. Alexandre H.

   De loin, on aurait dit un cyclope. Deux ailes dépassaient de sa chevelure pleine de sang. Quand il tourna sa quatrième tête de chien enragé, je vis que ses yeux étaient  très grands et globuleux. Ses canines de loup garou dépassaient d'une bouche de lion et de girafe. Il me tendit la main et je remarquai que ses longs doigts se terminaient par des ongles pointus mais acérés. Bien que son cou était dur, son corps semblait très gluant. Je n'avais jamais vu une peau aussi  visqueuse. Était-ce un monstre réel ou une étrange créature ?

Zia G. et Enzo R. 6ème C.

Bravo à toutes et tous ! Et bonnes nuits à venir ...

538985_506359969400631_1464318714_n

(Mme G. les soirs de pleine lune ...)

Posté par HGillot à 11:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 4 janvier 2017

Arachné ! Notre texte, en sixième.

IMG_20150528_0002

 Ci-dessus, dessin de Lucas L. ancien élève de 6ème.

Arachné.

                La déesse, avant de s'éloigner, asperge celle qui a osé la défier du suc d'une herbe empoisonnée. Aussitôt, les cheveux de la jeune fille tombent, son nez, et ses oreilles aussi. Sa tête rapetisse, son corps fond. À ses flancs s'attachent au lieu de jambes, de maigres doigts interminables. Il ne lui reste plus qu'un ventre, d' sort un fil. De ce fil, Arachné, maintenant une araignée, file et tisse sa toile pour l'éterni

               D’après Ovide, Les Métamorphoses.

36500100

                                    Ci-dessous, une sculpture en fer de Serge Azzarello ...

SergeAzzarello

Ci-dessous ... une araignée, une vraie !

Afficher l'image d'origine

Très bonne année à toutes et tous !

15873537_1333416586720890_7104214881903047587_n

Posté par HGillot à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 16 décembre 2016

Projet SVT, Arts-Plastiques et Atelier photos.

SVT1

SVT2

Un grand bravo à tous les 6èmes qui ont participé à ce super projet autour de Noël et de l'écologie !

 

Bravo pour votre participation aux interclasses aussi !  

De très bonnes vacances à toutes et tous !

;-)

Posté par HGillot à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 décembre 2016

C'est aujourd'hui et demain !

INTERCLASSES 2016 !

Deux belles journées organisées par vos professeurs d'E.P.S. ...

Voici le programme ... avec un final toujours très attendu ... Le match professeurs-élèves du vendredi en S3 !

On se motive !

Interclasses2016

(Affiche : H.Gillot.)

Posté par HGillot à 05:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]